Recherche sur ce blog

dimanche 8 janvier 2017

La danse hésitante des flocons de neige // Sarah Morgan

Présentation :
Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Mon avis :
Comme chaque année à Noël, je m'accorde une pause douceur, un livre bien romantique typique de Noël. Je n'ai pas cherché longtemps, la collection &H des éditions Harlequin nous en offre quelques uns et même de très bons.
Je prends d'ailleurs une minute pour parler de cette maison d'édition souvent boudée et dénigrée. Je vois toujours la même expression critique ,  la même remarque dédaigneuse " Ah bon ? Tu lis Harlequin ?". Oui j'en lis, et je précise même qu'il n'y a pas meilleure maison d'édition, à mon avis, en ce qui concerne les comédies romantiques réconfortantes et policées. Plusieurs collections ont été développées dont &H et l'on y trouve de bons auteurs qui peuvent rivaliser sans aucun problème avec nos Levy, Musso et Gavalda . Alors n'ayez pas honte, lecteurs Harlequin ! Si l'on assume sans se poser de question de lire un Musso il en va de même pour cette maison d'édition ! A bas les préjugés ! Voilà, j'ai terminé, du moins sur ce point ;-)

Les points forts ce de livre ne résident pas forcément dans l'histoire elle même, qui est somme toute assez récurrente dans la thématique des romans de Noël : une rencontre improbable, un enjeu professionnel, un lieu magique, des gens adorables, une communauté soudée, un amour naissant et une fin heureuse. Voilà en bref le plan du livre. Déjà lu ? Peu original ?
Et alors ?  C'est personnellement ce que j'attends d'un bon livre romantique de Noël ! Du confort, du réconfort et du chocolat chaud, un point c'est tout !

Ce que j'ai aimé par dessus tout dans ce livre, et ce que j'y cherchais aussi,  c'est le dépaysement ... Un vrai voyage, un pur régal.
Sarah Morgan nous emporte avec elle dans le Vermont, au cœur d'une station de sports et de loisirs d'hiver. Nous posons nos valises dans un chalet fait de rondins, avec une cheminée qui crépite en permanence dans un salon aux baies vitrées immenses offrant une vue plus que magistrale sur la forêt enneigée ... Je me pâme d'envie et résiste malgré tout  à la réservation compulsive d'un hôtel dans le Jura.
Kayla est une terrifiée de Noël  et Jackson, son prétendant, brille d'ingéniosité pour la réconcilier avec la période pour notre plus grand bonheur à nous, les vraies mordues. Tout y passe, tout y est féérique, une ballade en forêt pour choisir "le" sapin qui trônera fièrement pendant les fêtes, la confection de gâteaux décorés, odeur flottante de pain d'épices, sortie en traineau tiré par des chiens loups jusqu'à la cascade légendaire du village qui a vu nombre de demandes en mariage, calèche et chevaux des montagnes, patinage au clair de lune sur le lac gelé ... Mes vacances de rêves !
Chaque génération d'homme chez les O'Neil a vu débarquer une étrangère sur les pistes enneigées. Chacun d'eux en est tombé fou amoureux. Aucune d'elles n'est jamais reparties. Kayla fera-t-elle perdurer la légende des O'Neil ?
 
Je vous laisse découvrir la suite et je vous prescris une bonne tasse de chocolat chaud, un plaid, un bon feu et quelques chants de Sinatra en sourdine qui sauront accompagner, que dis-je, envelopper ce doux moment de lecture ... 

4 commentaires:

  1. Je n'ai jamais eu honte de lire des Harlequin : ils savent très bien ce qu'ils font et tu as raison, niveau style ça vaut largement ceux que tu cites. A bas les préjugés ! Lisons de tout :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord d'autant que la critique est souvent formulée par des gens qui n'ont jamais rien lu de cette maison d'édition !
      Ce n'est pas un Goncourt, certes, mais une bonne petite comédie de Noël ;-)

      Supprimer
  2. Chere june. Que dire si ce n'est que l'on constate aisement ton amour franc et massif pour les histoires de Noël. Et je suis d'accord avec toi, un lecteur de musso pourra facilement se laisser envelopper par la féerie de romans aussi suaves et sucres que du sirop d'erable.
    Pour ma part je suis fleur bleues et j'adhere largement a ce genre d'ambiance. Simple remarque, tu as juste omi de dire que ce genre de livres s'accompagnent tres bien de gateaux de Noel au pain d'épices ou au sirop d'erable.

    VR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et un thé a la cannelle ?
      Tout un tas de rituels chaque année pour s'accorder une pause douceur ❤

      Supprimer